Tir à l'arc en extérieur
Cible

Le tir à l'arc, c'est quoi au juste ?

Sport peu courant, le tir à l'arc se pratique seul et consiste à planter ses flèches au centre d'une cible, avec le plus de précision possible. On peut pratiquer le tir à l'arc en salle ou en extérieur. Et pour les plus sportives, sachez que le tir à l'arc est décliné en deux autres disciplines  : le tir en campagne (sur un parcours en pente de 6 km dans les bois) et le tir nature (parcours de 21 cibles en pleine nature).

Quels sont les bénéfices du tir à l'arc ?

Avant tout, la pratique du tir à l'arc requiert une grande concentration, car la précision est ici de rigueur. Un excellent moyen, donc, de se libérer de son stress et d'évacuer les tensions puisqu'on se vide vraiment la tête. D'un point de vue physique, le tir à l'arc sollicite le haut du corps. Les épaules, les bras et les abdominaux se tendent, s'étirent et retrouvent galbe et fermeté. Vous gagnez un parfait maintien du buste, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle ce sport est indiqué à celles qui souffrent de maux de dos chroniques.

L'équipement indispensable

Si la tenue pour pratiquer le tir à l'arc reste très simple (tee-shirt près du corps, legging et baskets basiques), vous devrez en revanche investir davantage dans l'équipement. Tout archer qui se respecte doit posséder un arc – à choisir selon votre taille et votre force (les grandes débutantes opteront pour un arc de faible puissance) – et 3 flèches identiques, en aluminium, ou en carbone pour la pratique en compétition. Equipez-vous également d'une palette pour protéger vos doigts, d'un bracelet pour protéger votre bras, d'un plastron et enfin d'un carquois où ranger vos flèches. Renseignez-vous toutefois lors de votre inscription  en club. Certains d'entre eux prêtent ou louent le matériel d'initiation.